CORRÉLATION ENTRE EXPOSITION AUX CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES (CEM) ET DÉTÉRIORATION DE LA SANTÉ HUMAINE - quelques études récentes

ISRAEL (2003) -  Altération de la formule sanguine par les champs électromagnétiques.
BRÉSIL (2010) - cancers dits "spécifiques" (reconnus pour être liés aux irradiations aux hyperfréquences) : 80 % des cas à moins de 500 m d'une antenne-relais.
ESPAGNE (2009) - 43 cancers sur 350 habitants riverains d'une antenne de téléphonie mobile.
CANADA (2010) - preuve en double aveugle de l'impact du téléphone de maison sans fil DECT et du wifi sur la régularité du rythme cardiaque.
FRANCE (2010) - imagerie de l'irrigation du cerveau d'une personne électrohypersensible irradiée avant et après l'éviction des sources d'irradiation (page 16).
ÉTATS-UNIS (2006) - démonstration que les études tendant à montrer la non-toxicité des hyperfréquences sont majoritairement financées par l'industrie de la téléphonie. (version originale sur le site microwavenews, cliquer ici : http://www.microwavenews.com/docs/mwn.7-06.RR.pdf )